Un nouvel univers

À partir d’observations et en se concentrant sur les sensations, les participants s’ouvrent à un nouvel univers lors de ce second atelier. Ils développent ainsi la capacité de créer un mouvement profondément ressenti. Après un échauffement dynamique, Emmanuel leur propose une série d’exercices. Le groupe utilisera l’écriture pour commenter des gestes exécutés par Élise ou encore, le sens du toucher pour évoquer des mots chez leurs acolytes.

Un des exercices capte particulièrement notre attention et semble favoriser la création de liens au sein du groupe. Après s’être trempé une main dans l’eau, les participants dessinent une histoire dans la paume de leurs collègues, qui eux, leur communiquent ce qu’ils perçoivent. Les premiers traduisent ensuite en mouvements les informations perçues. De courtes danses en résultent et sourires, rires et émerveillement habitent à présent le grand studio.

Cette deuxième rencontre est inspirante et empreinte de sensibilité. Les entendants se donnent même comme mission d’apprendre deux expressions en langue des signes au début de chacun des prochains ateliers.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :